navigation

Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu . . . . . (Bertolt Brecht) 8 décembre, 2008

Posté par halliburton dans : Derniers articles , 4 commentaires

“L’important dans la vie, ce n’est point le triomphe, mais le combat. L’essentiel n’est pas d’avoir vaincu, mais de s’être bien battu.”
Pierre, baron de Coubertin
« Ce n’est pas la fin. Ce n’est même pas le commencement de la fin. Mais, c’est peut-être la fin du commencement. »
Winston Churchill
image11.pnghalliburtonarmededestructionmassive.jpg

Dernière nouvelle :
Bon de 83% du bénéfice d’Halliburton en 2010

Le 19 mars 2010
L’ancien d’Halliburton touche 375 000 euros dix ans après,
(Voir l’article du SUD-OUEST dans l’onglet
Dernier article de Presse
  et la vidéo dans  FR3 Pau vidéos )


HALLIBURTON DROGENBOS
23 décembre 2009

la direction et les syndicats s’accordent sur la restructuration
cliquez ici pour voir les photos du site de Drogenbos et cliquez ici pour les articles de presse

Du nouveau pour nos voisins d’Airox.
Airox va encore licencier
Le service recherche et développement fermera en avril. 21 emplois perdus.
(Voir l’article dans l’onglet Airox et article de presse )

7775412574187139byo.gif

Le groupe HALLIBURTON a décidé le 8 décembre 2008 la fermeture du site de fabrication de PAU (64).
Pendant que les actionnaires se partagent les dividendes avant les fêtes de fin d’année, les employés français de perdent leurs emplois.

Après avoir racheté P.E.S. en 2000, HALLIBURTON a profité des brevets P.E.S. et maintenant se débarrasse de l’usine de production et de ces employés. L’usine de PAU représente moins de 1% de la production mondiale du groupe, les autres sites ont du travail et même du retard.

La fermeture est stratégique et non pas économique. Il est scandaleux qu’une société américaine HALLIBURTON, en expansion engrange des centaines de millions de dollars de commande par an de la société française TOTAL et ne puisse pas garder 33 emplois à PAU.

Le groupe utilise la crise actuelle pour fermer le site de PAU.
HALLIBURTON a ouvert des usines dans les pays low-cost (Mexique, Bresil, Singapour et en Malaisie) pour faire face a la demande.

« Nous avons affiché en 2008 des niveaux records concernant nos revenus provenant de nos champs pétroliers, mais également au niveau de nos résultats opérationnels. Ce sont les plus élevés en 90 ans d’histoire de notre entreprise « déclare Dave Lesar, le PDG d’Halliburton.
(Voir les articles dans l’onglet Resultat )

La stratégie du groupe est toujours plus de profit pour satisfaire les actionnaires.

argent011.gif

hallpau.jpg 

La vidéos de la semaine

nonalafermeturebearn.jpg

Référencement immédiat de Votre Site
dans plus de
20 000 annuaires de notre réseau